• Jason, Médée, et les Argonautes

      A Iolcos, au pied du mont Pélion, régnait le roi Eson ; mais il fut détrôné par son frère Pélias ; Eson connut alors l'exil et fit élever son fils Jason par le centaure Chiron, être fabuleux au corps et à la têt d'homme, mais à la croupe de cheval. A l'âge d'homme, Jason se présenta sans se nommer à la cour de Pélias. Il était curieusement vêtu et son pied gauche était nu. Or, un oracle avait conseillé à son oncle de se méfier d'un homme qui n'aurait qu'une sandale. Pélias demanda au jeune homme, ce que, étant roi, il ferait à un sujet qui comploterai contre lui. Jason lui répondit qu'il l'enverrait conquérir la Toison d'Or. Pélias le lui ordonna sur-le-champ.Jason, Médée, et les Argonautes
      Il s'agissait de la toison d'un bélier ailé, présent du dieu Hermès, qui avait sauvé en les emportant sur son dos les enfants du roi Athamas menacés de mort par leur belle-mère Ino. La fille, Hellé s'était noyée pendant le voyage, donnant son nom à l'Hellespont, mais le garçon, Phrixos, était arrivé sans encombre en Colchide : il avait sacrifié le bélier à Zeus et épousé la fille du roi Aïétès, qui gardait précieusement cette toison.
      Dans la préparation de leur expédition, Jason reçut l'aide d'Athéna et entreprit de construire un bateau nommé Argo. La proue était taillée dans un chêne de Dodone, un sanctuaire où Zeus s'adressait aux hommes par l’intermédiaire du bruit que faisait le vent dans les feuilles ; ainsi le bateau pouvait-il parler et prédire l'avenir.
      Jason réunit également les plus remarquables compagnons, entre autres Catsor et Pollux, Orphée et Heraclès. Tous prirent le nom d'Argonautes : les marins d'Argo.
      En route pour la Colchide, leur première étape dans l'île de Lemnos où les femmes, s'étant attiré la colère d'Aphrodite, avaient tué tous les hommes ; elles reçurent chaleureusement les Argonautes.
      Ils firent halte ensuite dans le pays de Cyzique et furent reçus magnifiquement par le roi Cyzicos. Hélas, le lendemain de leur départ, les vents les ramenèrent malgré eux au port : les habitants ne les ayant pas reconnus une bataille s'engagea où Cyzicos fut tué. Les compagnons lui firent des funérailles splendides et donnèrent des jeux en son honneur.
      Alors qu'il avaient repris la mer, Héraclès brisa son aviron en ramant trop fort. Cependant le jeune Hylas qui l'accompagnait rencontra des Nymphes qui l'attirèrent dans une fontaine où il se noya. Héraclès passa la nuit à le chercher et c'est sans ce héros que le bateau reprit la mer le lendemain matin.
     En Thrace, les Argonautes rencontrèrent le devin Phinée et lui demandèrent quel serait le succès de leur entreprise. Mais ils durent d'abord le débarrasser des Harpies, des monstres au visage de femmes, au corps de vautour, aux ongles crochus, qui emportaient ou souillaient sa nourriture. Phinée leur révéla alors le danger que leur ferait courir, à l'entrée du Pont-Euxin, les Roches Bleues, des récifs flottants qui se rapprochaient pour faire couleur les navires.
      Rencontrant bientôt ces rochers, ils voulurent connaître la décision divine et lâchèrent une colombe : elle passa entre les écueils qui ne retinrent que la dernière plume de sa queue. Enhardis par ce présage, ils forcèrent le passage et seule la dernière planche de la poupe fut endommagée. C'est depuis ce temps-là, dit la légende, que les Roches Bleues ne cherchent plus à détruire les navires.
      Ainsi les Argonautes parvinrent en Colchide, auprès du roi Aïétès, détenteur de la Toison d'Or.

      Aïétès acceptait, dit-il, de donner la Toison d'Or à Jason ; mais ce dernier devrait d'abord dompter deux féroces taureaux aux sabots d'airain qui soufflaient du feu par les naseaux ; ils devrait leur imposer un joug, labourer avec eux quatre arpents d'une terre et y semer des dents de dragon ; de ces dents naîtraient des guerriers géants tout armés que le héros devrait tuer.
      Jason, Médée, et les ArgonautesHeuresement, Jason avait inspiré de l'amour à Médée, la fille d'Aïétès. La jeune magicienne lui donna un onguent qui rendait insensible aux brulures et invulnérable pendant une journée. C'est ainsi qu'il vint à bout des deux taureaux ; puis il lança dans les rangs une pierre magique que Médée lui avait remise : soudain les guerriers se jetèrent les uns sur les autre set s'entre-tuèrent. Ainsi Jason put accomplir les deux épreuves que le roi lui avait perfidement imposées.
      Aïétès, surpris par ces victoires, s’apprêtait à incendier Argo. Mais Jason s'empara de la Toison d'Or après avoir tué le monstre qui la gardait et s'enfuit, il emmena avec lui Médée qu'accompagnait son jeune frère, Absyrtos. Lorsqu'ils virent qu'Aïétès était à leur poursuite, Médée conçut un plan horrible : elle tua l'enfant et jeta ses membres dans les flots ; le corps recueillit le corps de son fils et laissa échapper les fuyards.
      Les Argonautes gagnèrent alors l'Adriatique, visitèrent le pays des Celtes et obtinrent de la magicienne Circé d'être purifiés du meurtre d'Absyrtos. Ils traversèrent aussi la mer de sSirènes : Orphée chanta de manière si mélodieuse que nul ne se laissa attirer par leur voix fatale.
      Après des escales mouvementées dans l'île des Phéaciens, sur la côte d'Afrique et en Crète, les héros débarquèrent enfin en Grèce et se séparèrent. Les dieux transformèrent Argo en constellation.
      Jason rapportait la Toison d'Or dans sa patrie. Il l'a remis à Pélias mais ce dernier refusa d'abandonner son trône. Alors la cruauté de Médée se manifesta une nouvelle fois. Pour punir Pélias, elle promit à ses filles qu'elle pourrait lui rendre la jeunesse. Devant elles, elle tua un vieux bélier, le dépeça, le fit bouillir dans un chaudron d'où sortit un agneau. convaincues, les filles de Pélias tuèrent leur père, mais jamais il ne ressuscita.

      Jason et Médée vécurent désormais à Corinthe. Cependant Médée, n'était pas à bout de ses crimes. En effet, oubliant tout ce qu'il lui devait, Jason souhaita la quitter et épouser la fille du roi Créon pour satisfaire son ambition. La magicienne donna à cette dernière comme cadeau de noces une robe empoisonnée quiJason, Médée, et les Argonautes brûla la malheureuse et incendia tout le palais. Enfin, pour tirer vengeance de Jason, elle n'hésita pas à tuer ses propres enfants, dont Jason était le père. Le héros, après avoir mené une existence misérable, se suicida dans un accès de désespoir.
      Quant à Médée, une fois accomplie son crime, elle quitta Corinthe sur un char tiré par des dragons ailés et se rendit à Athènes où elle devint l'épouse du roi Egée, dont elle tenta en vain de faire périr le fils, Thésée. On dit que, chassée d'Athènes, elle retourna auprès de son père en Colchide.


  • Commentaires

    1
    Mercredi 18 Novembre 2015 à 18:45

    Jlie histoire, et bonne idée l'onglet Légendes ! Malheureusement, je ne pense pas en apprendre beaucoup, parce que je connais la majorité des légendes grecques et romaines. Mais c'est quand même une bonne idée !

    2
    Mercredi 18 Novembre 2015 à 18:56

    x) j'espère éclairer des esprits !

    3
    Mercredi 18 Novembre 2015 à 19:08

    Oui, et puis ça fait réviser les classiques ☺

    4
    Mercredi 18 Novembre 2015 à 19:20

    Exactement x)

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :